flèche avantflèche suivant
mai 2017
L M Me J V S D
1 2 3 4 5 6 7
8 9 10 11 12 13 14
15 16 17 18 19 20 21
22 23 24 25 26 27 28
29 30 31        
Denise CHALEM

Née en 1952 au Caire, Egypte
Après avoir passé les premières années de son enfance au Caire, Denise Chalem vit à Paris. Elle obtient un deug de lettres et d'études théâtrales à Censier où elle suit entre autres les cours de Bernard Dort et de Jacques Lassalle. Pendant un an, elle est élève à l'école Robert Hossein puis de 1974 à 1977 au Conservatoire national supérieur d'art dramatique dans la classe d'Antoine Vitez. "Antoine Vitez est pour beaucoup dans mon envie d'écrire. Tout dans son enseignement, nous engageait à nous approprier la langue."
En 1980, elle écrit A cinquante ans elle découvrait la mer. La pièce paraît à l'Avant-Scène Théâtre et est mise en scène au Petit Odéon par Gabriel Garran en avril 1980. "L'auteur naît sans douleur de la comédienne" dit-elle d'autant qu'elle interprète elle-même son texte aux côtés d'Isabelle Sadoyan. Le succès incontestable de cette première incursion dans le monde de l'écriture dramatique lui vaut en 1981 le prix des Talents Nouveaux de la SACD. La pièce est reprise en 1983 au Théâtre de la Commune d'Aubervilliers, en 1986 au Studio des Champs Elysées, puis fait l'objet d'une tournée mondiale organisée par l'AFAA et le Stiching Wikor, est traduite ainsi dans huit langues, et est rééditée par Actes Sud-Papiers en 1985 etc. Pour TF1, Denise Chalem en écrit un scénario original réalisé par Charlotte Dubreuil. En 1981, La Nuit de cristal reçoit le prix de la Fondation de la Vocation Bleustein-Blanchet. Suivent, Selon toute ressemblance (créée dans une mise en scène de l'auteur au Théâtre de la Gaîté Montparnasse en 1986, publiée chez Actes Sud-Papiers), Couki et Louki sont sur un bateau (Théâtre de l'Escalier d'or, mise en scène Martine Feldmann, Ed. Actes Sud-Papiers). Pour le Petit Théâtre d'Antenne 2, elle écrit Prague, mille quatre vingt quatorze kilomètres, réalisé par Joanie Desclerc avec Marie-Christine Barrault dans le rôle principal. C'est encore Le Temps arrêté, une pièce sur Coco Chanel et Paul Morand. En 1990, Denise Chalem reçoit le prix Arletty pour l'ensemble de son oeuvre dramatique.
Elle est par ailleurs l'auteur d'une nouvelle, Yvonne (revue Autrement, 1980), d'un scénario, Les Sept Jours du marié, en collaboration avec Serge Moati, a participé au Dictionnaire de la littérature française contemporaine de Jérôme Garcin et à un ouvrage collectif Voix de pères, voix de filles (Ed. Maren Sell).
De 1992 à 1994, elle est professeur de jeu à l'ENSATT. Comme actrice, elle joue au théâtre notamment sous le direction de Jacques Rosner (La Manifestation de Philippe Madral, Si jamais je te pince de Labiche), Jean-Christophe Grinewald (Monsieur Vitrac), Marthe Villalonga (Selon toute ressemblance), Jean-Pierre Vincent (Le Mariage de Figaro de Beaumarchais, Molière du Meilleur spectacle 1988), Bernard Murat (La Double Inconstance de Marivaux, où elle est nommée aux Molières pour son interprétation de Flaminia), Gilles Gleizes (Les Incertitudes du désir d'après Crébillon), Adrian Bryne (Une Mesure d'avance d'Anne-Marie Etienne), etc. A la télévision, elle interprète de très nombreux télélfilms et au cinéma, on la voit entre autres dans Les Misérables de Robert Hossein, Camille Claudel de Bruno Nuytten, Trop belle pour toi et Un, deux, trois : soleil de Bertrand Blier ainsi que Total Eclipse d'Agneska Holland.
"Arrivée en France vers cinq ans, le pays des libertés ne tient pas tout de suite ses promesses. Un peu plus tard, une première étape : le Conservatoire national supérieur d'art dramatique et la rencontre avec Antoine Vitez. Côtoyer les auteurs avec un grand A affine le goût. "L'acteur est un poète", disait-il.
Au moment de ma sortie, il m'a donc paru normal de lui dédier ma première pièce. L'écriture - alors - me semblait naturelle, me permettant de faire le voyage retour vers mes origines. Lorsqu'il a fallu ensuite oublier les souvenirs pour entrer dans l'imaginaire, ce fut une autre histoire. D'autres pièces, des nouvelles, des scénarios... Sur la route jalonnée de succès ou d'échecs, l'évidence était là : le besoin de raconter, d'enchaîner des dialogues à d'autres dialogues.
A côté de la comédienne, l'auteur s'est installé doucement. Que dire de plus; si ce n'est qu'au moment même où je me risque à remplir la page blanche, la solitude est peuplée et bruissante. Et après ?
Après, le combat pour exister, ce combat qui fait parfois regretter d'avoir écrit. L'innocence perdue, la mer à chaque fois de plus en plus difficile à atteindre."
Denise Chalem

 

scénario | théâtre | 

scénario
Les Sept Jours du marié (1982) ++

théâtre
Dis à ma fille que je pars en voyage (2003) ++
Le Temps arrêté (1994) ++
Selon toute ressemblance (1986) ++
Couki et Louki sont sur un bateau (1986) ++
Prague, mille quatre vingt quatorze kilomètres (1983) ++
La Nuit de cristal (1981) ++
A cinquante ans elle découvrait la mer (1980) ++
 

A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z