flèche avantflèche suivant
mai 2017
L M Me J V S D
1 2 3 4 5 6 7
8 9 10 11 12 13 14
15 16 17 18 19 20 21
22 23 24 25 26 27 28
29 30 31        
Arlette NAMIAND

Née en 1950 à Lyon, Rhône
"Il n'y a pas eu de "formation" dans ma vie, je veux dire pas d'école de théâtre et peu d'école tout court. Mais un lien intime et tenace et sans explication avec l'écriture qui à un moment s'est déplacé vers le théâtre. Et le théâtre alors ?... Une énorme décharge d'adrénaline quand j'ai poussé, en cours de représentation, et presque par hasard, la porte d'un petit théâtre, rue des Marronniers à Lyon.
J'avais 16 ans. On y jouait Cripure de Guilloux dans une mise en scène de Marcel Maréchal et je n'ai rien compris du texte sur le moment mais j'avais les jambes qui tremblaient de me trouver comme nez à nez avec l'acteur qui jouait et qui regardait dans ma direction. Si bien que j'ai cru qu'il s'adressait à moi et je n'osais pas aller m'asseoir. J'étais debout et j'ai eu peur tout le long. Impression que quelqu'un me parlait pour la première fois. Une trouille terrible. Et qui continue aujourd'hui dès que j'entre dans un théâtre pour y voir une pièce ou pour y être jouée ou pour "accompagner" en tant que dramaturge, les répétitions d'un spectacle. Après... C'est choisir non pas une "place" ni un statut social, ni une profession liée au théâtre mais l'endroit où la peur est supportable. Ce n'était sûrement pas sur le plateau, ni devant, expériences faites, mais alentours...
Après quelques années de journalisme lié au théâtre, la rencontre avec Jean-Paul Wenzel me rapproche de l'écriture théâtrale et de la création. Suivront 8 pièces à partir de 1980 dont 6 seront montées en France et à l'étranger, 8 adaptations théâtrales et un compagnonnage régulier sur les spectacles de Wenzel."
Arlette Namiand a écrit pour le théâtre Passions, Le Regard des voleurs, Les Yeux d'encre, Abonnés absents, Les Fiancés d'Otoka, Surtout quand la nuit tombe, Rêves flambés, Sang blanc, Une Fille s'en va, Oma. Elle a signé quelques adaptations dont : Mémoires d'un visage pâle (T Berger), La Maison Tellier (Maupassant), Dernier bal avant la nuit, d'après les pièces de Jean-Paul Wenzel avec qui elle travaille régulièrement (Une Soudaine richesse, 1982, Panique à Villechauve, 1986, Le Théâtre ambulant Chopalovitch, 1990, Figaro divorce, 1993).
Auparavant, en tant que journaliste, elle signe des articles pour les revues Théâtre/Public, Art-Press, Alternatives Théâtrales, elle a codirigé avec Michèle Decoust deux numéros de la revue Autrement (Couples 1980, Célibataires 1981), et a dirigé le numéro Acteurs (1985).

 

adaptation | théâtre | 

adaptation
Les Rebelles (1988) ++
La Maison Tellier (1985) ++
Mémoires d'un visage pâle (1984) ++

théâtre
Oma (2001) ++
Une Fille s'en va (2000) ++
Les Fiancés d'Otoka (1994) ++
Sang blanc (1992) ++
Rêves flambés (1991) ++
Les Yeux d'encre (1990) ++
Le Regard des voleurs (1989) ++
Passions (1985) ++
Surtout quand la nuit tombe (1984) ++
Abonnés absents (1982) ++
 

A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z