flèche avantflèche suivant
mai 2017
L M Me J V S D
1 2 3 4 5 6 7
8 9 10 11 12 13 14
15 16 17 18 19 20 21
22 23 24 25 26 27 28
29 30 31        
Pascal TEDES

Né en 1963 à Guerande, Loire-Atlantique
Pascal Tedes rejoint la troupe d'Anne Delbée à l'âge de 15 ans et joue de grands rôles (Marion Delorme- 1980, Tête d'Or-1983, Wallenstein-1986, Les Plaideurs-1991). Il est remarqué par André Engel (Venise Sauvée-1986), Alain Rais (Macbeth-1985) et Charles Joris (Britannicus-1987). Durant cette période, il tourne pour la télévision et le cinéma.
Très vite il ressent le besoin de l'écriture et développe son propre univers poétique. Il est boursier du Centre national du livre en 1992 pour sa pièce Les Rôdeurs et les Villes, obtient l'aide à la création pour L'Oiseau Brigadier (1988) et Les Rôdeurs et les Villes (1992), ainsi qu'une bourse d'écriture pour Clémence des Batignolles en 1995.
Nommé conjointement par le Ministère de la Culture et la Ville de Mulhouse sur le site pilote de cette ville du Haut-Rhin, Pascal Tedes s'installe avec son équipe du Carambole théâtre pendant deux années (1996 et 1997) et rencontre les jeunes de quartiers qu'il forme aux techniques du théâtre (jeu, son, lumière, décor) pour lesquels il écrit Les Légendes de l'Obscurité qui sont jouées en épisodes sur quatre journées dans divers sites et quartiers de Mulhouse en juin 1996. Il travaille également avec eux autour de plusieurs de ses textes : La Forêt Rouge, Valentin le Roulottier, Clémence des Batignolles, ainsi que Del Fuegos en juin 1997 avec laquelle ils pourront s'essayer à la scène de la Filature ainsi qu'à Freiburg en Allemagne.
"Le théâtre a pris ses distances... Et le trouble de la rue n'a plus prise dans ses gradins. Alors moi, je laisse cela aux antiquaires... Il me semblait que cet art n'avait rien d'une relique, d'un bel objet que l'on expose dans la cour du palais et qu'une poignée de convives a seul le droit de disséquer... Il me semblait au contraire faire partie de ces nomades chargés de par les routes de faire entendre les complots de ce monde.... J'ai à faire avec les hommes et leur dissidence... Je suis usé de ne plus comprendre le monde auquel j'appartiens... Il faudrait se souvenir que nous ne sommes que des saltimbanques qui ne vivons pas pour récolter les deniers de notre talent, mais pour crever le ventre terne de la raison... Nous sommes l'ombre la plus propice à la saison de l'homme, un chien pour sa gorge, une maladie pour le jus de sa cervelle... j'écris et je fais du théâtre aujourd'hui car c'est la seule façon décente de faire de la politique... Les autres ? Je suis trop lâche ou trop incapable pour m'y sentir prononçable... Mais je ne suis pas tout seul, il y a toute une bande de bouviers de Saturne avec moi... J'ai des enfants, il y en a tellement d'autres, alors à quoi bon perdre son temps à croire que l'art est une cérémonie intime où seuls les proches sont conviés... je voudrais chanter comme les fous peignent avec leurs doigts..."

 

théâtre | 

théâtre
Sur les frontières (1998) ++
Del Fuegos (1996) ++
Cru égorgé (1995) ++
Les Légendes de l'obscurité (1995) ++
Clémence des Batignolles (1994) ++
Les Rôdeurs et les villes (1992) ++
Les Clandestins (1991) ++
L'Oiseau brigadier (1988) ++
Les Années sales (1987) ++
 

A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z