flèche avantflèche suivant
septembre 2017
L M Me J V S D
        1 2 3
4 5 6 7 8 9 10
11 12 13 14 15 16 17
18 19 20 21 22 23 24
25 26 27 28 29 30  
Christian CARO

Né en 1965 à Meulan, Yvelines
Formé à l'Ecole Supérieure d'Art Dramatique du Théâtre National de Strasbourg après des études scientifiques, Christian Caro est comédien, auteur et metteur en scène.
En tant que comédien, il a joué sous la direction de Pierre Diependaële (Le Mariage de Figaro et Le Barbier de Séville de Beaumarchais en 1989), Jacques Lassalle (Mélite de Corneille en 1990), Georges Aperghis (La Baraque foraine en 1990), Bernard Sobel (La Mère de Brecht en 1991, Le Roi Jean de Shakespeare en 1992), Marc François (As you like it de Shakespeare en 1991), Pierre Ascaride (Papa de Serge Valletti en 1992), Aurélien Recoing (Faust de Fernando Pessoa en 1992), Daniel Zerki (Conversation en Sicile d'Ellio Vittorini en 1993), Claudia Morin (Fin d'été à la campagne de Goldoni en 1994), Christophe Perton (Les Soldats de Lenz en 1994), Paria de Strindberg en 1996), Jean Deloche (Vacance de rené Fix en 1995), Philippe Berling (La Reine violente en 1995, Rêve de gosse de Serge Valletti en 1995, La Cruche cassée de Kleist en 1999), Jean-Claude Berruti (Le Cercle de craie caucasien de Bertolt Brecht en 1998)...
Depuis 1994 il écrit pour le théâtre : Eclipse (Avant-Scène Théâtre n°971, Prix Beaumarchais du concours RFI 1994) La Part des anges (Avant Scène Théâtre n° 1054) Le Simple et la statue (Lansman, 1998), Opération à coeur perdu (Théâtrales, 1998), La Fin d'un monde ou presque (Avant Scène Théâtre n° 1054), Utopia. En collaboration avec Gilles Aufray, il a écrit Les Messagers (Ed. Cénomane, 2000) et avec Jean Cagnard Sur une chaise renversée. Il est également l'auteur d'un livret, La Mouche, et de pièces courtes pour le jeune public, Puzzle dont certaines pièces ont été égarées par mon cousin Jojo.
En 1994, il fonde la compagnie Serena avec laquelle il crée notamment Eclipse en 1995 au Maillon Théâtre de Strasbourg, (Prix du public au Festival Turbulences à Strasbourg), en 1997 La Ballade de Pierre Etoile de Gilles Aufray (L'Harmattan 1999), La Fin d'un monde ou presque, Le Simple et la statue (Lansman, 1998), et en 1999, Opération à coeur perdu (Théâtrales 1998).
Depuis quelques années, il dirige régulièrement des ateliers d'écriture et de jeu (Poitiers, Laval, Niort, Guatemala Ciudad), et notamment dans le cadre de jumelages théâtre-éducation (département de la Mayenne, Saint-Nazaire).

 

livret |  | 

livret
La Mouche (1996) ++

(2000) ++
Les Messagers (2000) ++
(2000) ++
Utopia (1999) ++
(1999) ++
Le Simple et la statue (1997) ++
(1997) ++
(1996 - 1997) ++
La Fin d'un monde ou presque (1996 - 1998) ++
Vent du sud (1996) ++
Eclipse (1994) ++
Sur un Banc (1987) ++
 

A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z