flèche avantflèche suivant
août 2017
L M Me J V S D
  1 2 3 4 5 6
7 8 9 10 11 12 13
14 15 16 17 18 19 20
21 22 23 24 25 26 27
28 29 30 31      
Jacques GAMBLIN

Né en 1957 à Granville, Manche
«Je suis né à vol d'oiseau du Mont Saint-Michel. J'aime le vent, les embruns et les déferlantes. Je mange salé. Passant mon enfance dehors, à bouffer du kilomètre sur le sable et dans les dunes, je deviens claustrophobe amateur, incapable de vivre en ville. À 19 ans, BAC inutile en poche et après une détestation jamais reniée de mes années d'école, je suis exempté du service militaire, classé P3, c'est-à-dire pas tout à fait dingue mais presque.
Enfin en roue libre, je pars développer mon goût pour les hasards. J'apprends sur le tas des rencontres : régie de théâtre, menuiserie, taper à la machine les dossiers de subventions, serrer la main des professeurs de Français, porter le nez du clown et le masque de commedia dell'arte... Faire, essayer, tenter de faire... Je deviens passionné du métier de comédien que je ne sais ni quand ni jusqu'à quand avoir choisi. Pourvu que ça dure !
Après plusieurs années d'itinérance en Bretagne dans des toujours-jeunes-compagnies pour un théâtre plus de gestes que de mots, je pose mon sac à Caen, au Centre dramatique national. Jubilation créatrice avec Michel Dubois et Claude Yersin. Mais Cendrars a écrit: «quand tu aimes il faut partir.» C'est ce que je fais.
Itinérant à employeurs multiples, je m'arrête chez Pierre Debauche, Charles Tordjman, Alfredo Arias, Jeanne Champagne, Jean-Louis Martinelli, Philippe Adrien, Gildas Bourdet... De panouille en 3e couteau, de 3e en 2e et de 2e en premier rôle, parce que c'est comme ça chez moi, je ne sais pas pourquoi, c'est toujours progressif, le cinéma me donne d'autres chances avec Claude Lelouch qui m'offre entr'autres mon premier grand rôle dans Tout Ça Pour Ça. Et puis, de l'encre s'est mise à couler, couler sur le papier. Moi qui ai tant peur des livres, je me suis mis à en écrire et ne peux plus m'en empêcher. Quincailleries, Le Toucher de la hanche et Entre Courir et voler il n'y a qu'un pas papa, trois romans qui mettent en lumière un anonyme qui se prend les pieds dans le tapis de mes obsessions.
Pour le reste je n'aime ni les frontières ni les chapelles, je préfère les no man's land ou la tragi comédie. Je continue de vivre avec cette illusion que le travail finit par payer et j'aime mes amis jusqu'à la mauvaise foi.»
Jacques Gamblin

 

théâtre | 

théâtre
Entre courir et voler Ya qu'un pas papa (2002) ++
Le Toucher de la hanche (1996) ++
Quincailleries (1991) ++
 

A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z