flèche avantflèche suivant
avril 2017
L M Me J V S D
          1 2
3 4 5 6 7 8 9
10 11 12 13 14 15 16
17 18 19 20 21 22 23
24 25 26 27 28 29 30
Jean-Michel RABEUX

Né en 1948, Région parisienne
« Et s'il fait du théâtre c'est précisement parce qu'il peut aborder cette zone d'ombre qui se situe là où c'est irréductible, là où le théâtre ne peut plus rien, là où il ne reste qu'un endroit magique, dangereux, inadmissible. Là où le tragique s'exprime comme tel. »
Jean-Pierre Han à propos de Jean-Michel Rabeux

Jean-Michel Rabeux s’engagea dans des études de philosophie avant de s’intéresser au théâtre, comme comédien d’abord, puis très vite comme metteur en scène et auteur. Un parcours qui le mène de Racine à Copi traversant l’oeuvre de Molière, Marivaux, Labiche, Durif, Ristat, Pirandello aussi bien que les textes de Sade et de Genet, mêlant classiques et contemporains, revendiquant, à travers cet éclectisme, un théâtre questionneur et décapant.
Un théâtre où la puissance des mots, supports de la pensée, de la réflexion, de l’émotion et du désir, n’est rien sans la puissance des corps, exposés non par la volonté de provocation gratuite mais, par la nécessité de faire participer l’éros à la représentation théâtrale sur laquelle plane l’ombre de la mort. Ce théâtre traite des corps sur scène comme le ferait un peintre sur sa toile transfigurant la nudité crue de ses modèles (Rembrandt, Vélasquez, Bacon).

Cette préoccupation de la représentation du lien intime corps-esprit se retrouve dans l’oeuvre dramatique de Jean-Michel Rabeux de Déshabillages, sa première pièce (1983) à L’Éloge de la pornographie (1987) en passant par Légèrement sanglant (1991) et Nous nous aimons tellement ou Le Ventre. Toujours un questionnement sur ce que l’on cache ou sur ce qu’il n’est pas convenable de dévoiler, sur le profondément enfoui qui surgit parfois inopinément nous conduisant dans un même mouvement d’un sentiment d’effroi à un troublant éclat de rire.

 

adaptation | théâtre | 

adaptation
Le Songe d'une nuit d'été (2007) ++
Emmène-moi au bout du monde (2004) ++
Le Sang des atrides (2003) ++
Tentative de Pietà (1997) ++
Sade : français, encore un effort (1996) ++
Onanisme avec troubles nerveux chez deux petites filles (1984) ++

théâtre
Déshabillages (2001) ++
Le Labyrinthe (2000) ++
Les Enfers carNaval (1999) ++
Crimes fantômes, troisième masque : le visage (1998) ++
Le Ventre (1997) ++
Nous nous aimons tellement (1996) ++
L'Indien (1995) ++
Les Charmilles (1994) ++
Genèse et Médée (1993) ++
Légèrement sanglant (1990) ++
Le Vide était presque parfait (1988) ++
Éloge de la pornographie (1984) ++
Déshabillages (1983) ++
 

A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z