Le sacrifice des anges
de : Françoise GERBAULET   
 
(Cette pièce écrite pour être jouée par des adolescents a été mise en scène dans de nombreux ateliers de lycées et collèges, en France et en Belgique.)
Texte écrit en : 2006
 
Résumé :

C’est la finale d'un jeu de télé réalité enregistré en public dans des studios installés sur le site de l'ancienne usine de charcuterie Starange, principal sponsor de l'émission qui a pour slogan : " STARANGE LA SEULE STAR QUI SE MANGE",

Des milliers de jeunes gens, filles et garçons, tous très beaux et très pauvres -c'est le premier critère de sélection- se sont portés candidats pour subir un certain nombre d'épreuves de plus en plus dangereuses inspirées par l'infrastructure du bâtiment et les tâches qui étaient celle des ouvriers autrefois : une habile politique de communication a transformé les souvenirs de l'exploitation d'hier en performance sportive pour jeunes gens au chômage.

Au terme de ces épreuves, restent trois finalistes, Brice, Lolo et Iphigénie. Les spectateurs éliront le vainqueur qui sera conduit dans l’antre de la Staraque.

Cachée au cœur de l'ancienne usine, La Staraque est un monstre mi-homme mi-truie, du moins le suppose-t-on car ceux qui l'ont vue ne sont plus là pour en témoigner.

On dit qu'elle est la mémoire de l'usine, celle des porcs qui sont morts comme celle des générations d'ouvriers qui se sont tués à la tâche. Parfois on l'entend crier. On dit que c'est qu'elle a faim

 
Thèmes : Le capitalisme cannibale. Le star système.
 
Genres : tragédie
 
Personnage(s) : 17
7 femme(s)
10 homme(s)
Interprète(s) total : 17
Interprète(s) masculin(s) : 10
Interprète(s) feminin(s) : 7
 
Editions :
Lansman (2006, in La scène aux ados n° 3)
 

 
Retour à la liste des œuvres.