Les Travaux et les jours
de : Michel VINAVER   
 
Texte écrit en : 1977
 
Résumé :

Anne, Nicole, et Yvette répondent, par téléphone ou par écrit, aux réclamations des utilisateurs ; Guillermo contrôle les appareils retournés à la société pour réparation ; Jaudouard est le chef. A eux cinq, ils composent le service après-vente de la société Cosson. Cosson : une marque de moulins à café. Il y a des gens en France et dans d'autres pays qui pour rien au monde ne moudraient leur café avec un appareil autre que Cosson. C'est plus que la reconnaissance d'une qualité. Un lien affectif existe. Une fidélité, une mystique. Un lien de même nature caractérise le rapport entre le personnel et son entreprise. Quand on travaille chez Cosson, on est pris dans tout un réseau de sentiments qui débordent les limites d'un simple contrat d'emploi. Les Travaux et les jours nous introduit dans l'intimité de cinq personnages qui ne savent pas exactement où leur appartenance à Cosson s'arrête, et où leur appartenance à eux-mêmes commence. Guillermo vit avec Nicole. Yvette désire Guillermo, coûte que coûte veut l'avoir. A la fin, les deux jeunes femmes et Guillermo ne voient pas d'autre solution que de vivre à trois. Jaudouard désire Yvette, et fait le siège d'Anne, qui y trouve son compte. Ces mouvements amoureux entrent dans le flux érotique d'ensemble qui fonde l'univers Cosson, flux qui englobe les employés, les chefs petits et grands, les clients, l'Entreprise elle-même, personne vivante...

 
Thèmes : L'amour. Le fonctionnement du système économique. Le travail.
 
Genres : comédie dramatique
 
Personnage(s) : 5
3 femme(s)
2 homme(s)
 
Editions :
L'Arche (1979)
Actes Sud (1986)
L'Arche (2002, in Théâtre complet 4) (nouvelle version).
 
Création(s) :
— Alain Françon - Lieu : Centre Pompidou / Année : 1983 /
 
Traduction(s) : 
allemand par : Almuth Voss (2006)
espagnol (titre traduit : Los Trabajos y los dias) par : Fernando Gomez Grande (2005)
Traduction éditée : Astirello, 2007
 

 
Retour à la liste des œuvres.