Portrait d'une femme
de : Michel VINAVER   
 
Texte écrit en : 1984
 
Résumé :

Sophie Auzanneau, étudiante en médecine, a tué de trois balles de revolver Xavier Bergeret, lui aussi étudiant en médecine et anciennement son amant. Le spectacle que met en scène la justice se déroule sans accident ni péripétie, sans évènement, étanche au réel. Mais ce spectacle a pour effet de mettre en tension ce réel, d'en forcer la manifestation extrême. Spectacle d'un spectacle qui fait sortir de ses retranchements cela même qui est le plus a-spectaculaire chez les êtres humains, ce qui est le moins montrable, le moins vérifiable et formulable, le moins "imageable" et dicible. Ce qui ne se forme pas. Ce qui est réfractaire a priori à la représentation. Dans la plupart des situations de justice, les justiciables tendent à se mouler aux formes de la justice. On assiste à un refoulement du réel. Le dominé entre dans le jeu dominant. Une apparente harmonie prévaut. Avec Sophie, cette pseudo-fusion ne réussit pas à se faire. Elle est réfractaire de façon diffuse, passive. Du fait de ce défaut d'adhésion de sa part, la machine judiciaire, sans s'arrêter de tourner, tourne à vide. Ce qui fait qu'il y a une double enquête dans le déroulement de la pièce : celle conduite par l'appareil judiciaire en représentation ; celle que conduit le spectateur, captant les bavures provoquées par la pression du processus de justice ; recomposant, à partir de cela, le réel.

 
Thèmes : L'amour. La justice. Le quotidien.
 
Genres : drame
 
Personnage(s) : 17
5 femme(s)
12 homme(s)
Interprète(s) feminin(s) minimum : 3
Interprète(s) masculins(s) minimum : 8
 
Editions :
Actes Sud (1986, in Théâtre Complet Tome 1)
Actes Sud (2002, in Théâtre complet 6) (nouvelle édition).
 
Création(s) :
— Claude Yersin - Lieu : CDN Angers / Année : 2003 /
 

 
Retour à la liste des œuvres.