Le Mensonge
de : Nathalie SARRAUTE   
 
Texte écrit en : 1965
 
Résumé :

Un groupe d'amis conversent, de Madeleine, qui n'est plus là, et qui a menti en leur présence, voulant se faire passer pour pauvre. Seul Pierre, obsédé par la vérité, a osé démasquer la menteuse. Toujours en colère, il ne peut s'empêcher de parodier Madeleine et de rappeler qu'elle est la petite-fille et l'unique héritière d'un "roi de l'acier". Ses amis s'impatientent d'une telle véhémence, même s'ils comprennent en partie sa réaction. Seul Robert se vante de pouvoir rester indifférent à de petits mensonges comme celui de Madeleine. Les autres lui demandent alors de leur donner une "leçon" qui pourrait guérir Pierre de sa manie de la vérité. Ils inventent "comme un psychodrame" où l'un d'eux joue le rôle d'un menteur expérimenté. Mais leur initiative tourne au drame lorsque Pierre pense détecter chez Simone un mensonge qui, lui, n'était pas prévu dans le jeu. Simone refusant d'admettre qu'elle a menti, Pierre n'aura de cesse de lui faire avouer son mensonge, provoquant à nouveau le malaise. Lorsqu'enfin Simone admet avoir menti, Pierre croit déceler dans cet aveu un ton ironique ou hypocrite. Il en vient à répéter cet aveu sur tous les tons, le privant ainsi de toute réalité. La vérité reste plus que jamais insaisissable.

 
Personnage(s) : 9
5 femme(s)
4 homme(s)
 
Editions :
Cahiers Renaud-Barrault (1966)
Gallimard (1978)
 
Création(s) :
— Jean-Louis Barrault - Lieu : Odéon-Théâtre de l'Europe Petit-Odéon Paris / Année : 1967 /
création radio Jean-Jacques Vierne France Culture 1966
 

 
Retour à la liste des œuvres.