Pour un oui ou pour un non
de : Nathalie SARRAUTE   
 
Texte écrit en : 1969
 
Résumé :

H1 est venu rendre visite à son ami, H2, pour lui demander des explications sur les raisons de son éloignement. H2 commence par se dérober : "C'est... c'est plutôt que ce n'est rien... ce qui s'appelle rien...". Puis sous la demande insistante de H1, il finit par lâcher la cause de sa vexation : ce rien là, est une certaine appréciation "condescendante", un étirement d'une syllabe dans l'expression "C'est bien... ça", portée par H1 à l'occasion d'une certaine réussite de H2. Dès lors, le duo amical se transforme en duel meurtrier du langage car H1 ne reconnaît pas avoir donné cette nuance condescendante à son propos. H2 propose de poursuivre l'explication devant une sorte de petit tribunal, les voisins de palier, mais ceux-ci finiront par partir sans avoir compris l'enjeu du différend entre les deux amis. H1 et H2 poursuivent leur discours, gagnant chacun à leur tour du terrain sur l'autre sans jamais trouver celui de la conciliation et dans un mouvement perpétuel d'approche et de décalage sur les appréciations que chacun croit déceler dans les intonations ou intentions de l'autre. Il n'existe aucun tribunal pouvant les départager sinon celui qui rendrait un verdict consistant à les débouter et à les renvoyer à l'insignifiance apparente de leur demande. Le destin de leur amitié ne tient tragiquement que pour un oui ou pour un non.

 
Personnage(s) : 2
2 homme(s)
 
Editions :
Gallimard  —  NRF (1982)
 
Création(s) :
— Simone Benmussa - Lieu : Théâtre du Rond-Point Paris / Année : 1986 /
réalisation TV Jacques Doillon La Sept/Lola Films/INA 1988
 

 
Retour à la liste des œuvres.