Minus... sept fois le ciel
de : CHAFFIN   
 
Texte écrit en : 1997
 
Résumé :

Minus de Minuscule est un petit homme haut comme sept ans qui, le soir d'un 31 décembre, regarde son monde en colère au milieu de la lumière électrique et bleue d'une tévé. L'heure des infos : plus assez d'amour et chacun son nombril ! Bourre-pifs et castagnettes !Et soudain la panne ; l'enfant s'est « connecté » sur le cosmos et entend Cyprien et Marguerite, les artisans ulcérés du grand bricolage universel, promettre la fin des hommes, des femmes, des enfants, des bêtes et des choses... Minus, qui a tout vu, tout compris, s'en va sauver ses presque sept ans et tout le reste ; il s'envoie au ciel par une acrobatique rencontre à l'horizon d'un nuage. L'enfant et les dieux se font face, la vie s'oppose aux mystères des origines, invoque la responsabilité divine, la non-assistance à monde en danger ; et le temps se prend à rebours, s'enfonçant irrémédiablement au minuit des hommes, d'où jaillira le néant... Dialecte de l'urgence, Minus porte haut et fort la parole des hommes et de leurs fautes, revendique une vie différente, pleine de l'avenir des petits, affirme sa foi en l'infini de grandir, de se faire des copains et le monde meilleur, « et que c'est aussi la faute aux Dieux », partis trop loin, à perte de vue et de temps. Cyprien et Marguerite ne veulent pas céder ; en tiennent pour le boum définitif, arguant du libre arbitre des hommes à s'être choisi de mauvaises routes... Plus que cinq minutes. Un grand trou noir. Quand tout semble joué, l'enfant se souvient que les Dieux n'existent pas sans les hommes, comme sont obsolètes les poissons sans l'eau de mer, l'espoir sans les lendemains, le bien sans le mal.
Trente secondes avant le « re-big-bang » !
... Et Minus d'en finir avec les Dieux : « Revenez vivre avec nous ! soyez des hommes !... »

 
Thèmes : La foi. La sauvegarde du monde.
 
Genres : jeune public
 
Personnage(s) : 3
 
Création(s) :
— - - Compagnie : / Lieu : / Année : 1998 /
 

 
Retour à la liste des œuvres.