Corps présent
de : Suzanne JOUBERT   Jean JOURDHEUIL   Michel SIMONOT   
 
(Pour "Rouge Nosturne-Chronique des jours redoutrables", un spectacle de Michel Simonot)
Texte écrit en : 1995
 
Résumé :

Trouver les mots pour parler de cette guerre - 1914/1918 - qui a ouvert le chemin à la destruction industrielle d'êtres humains, au génocide de la Seconde Guerre mondiale, aux autres...
A l'intérieur de son propre texte, Michel Simonot a invité d'autres écrivains à s'exprimer selon un même parti pris : contre le culte d'un souvenir pétrifié, pour permettre, à l'aide des mots, une mémoire critique.
Suzanne Joubert, Jean Jourdheuil, Thenon Nan Doeun ont écrit.
Heiner Müller est mort juste avant d'avoir pu apporter sa contribution. Ses textes et ceux de Brecht ont été choisis selon les indications de Jean Jourdheuil.
En appendice figure le récit de " l'affaire de Verdun " : l'interdiction par le maire de Verdun que Müller écrive pour ce spectacle. Cette censure a eu pour effet " d'exiler " la représentation dans un fort privé, à Dugny, dans la banlieue de Verdun, grâce à la solidarité de toutes les institutions et compagnies de la région Lorraine.

 
Thèmes : Corps et Histoire. Guerre. Langue et Histoire. Travail de mémoire.
 
Genres : Dialogues monologues
Autre(s) interpretes(s) : Distribution variable selon parti pris scénique.
 
Editions :
Les Cahiers de l'Egaré (1999)
 
Création(s) :
— Michel Simonot - Compagnie : Théâtre de l'Archipel / Lieu : Verdun / Année : 1996 /
création radio : Michel Sidoroff, Perspectives contemporaines, France Culture, 2005.