Tu veux pas ?
de : Laurent GAUDÉ   
 
(Monologue écrit pour Stéphanie Marc, à partir d'une commande de Jean-Marc Bourg pour la Cie Labyrinthes, Montpellier)
Texte écrit en : 2002
 
Résumé :

N'écrit-on pas toujours pour un acteur ou une actrice, avec telle ou telle figure, telle ou telle voix, à l'esprit ou à l'oreille, en se fixant sur untel le temps de l'écriture, histoire de donner corps, d'avoir repère. Connaissance, complice de longue date ou, au contraire, acteur illustre, célébrité inaccessible, grande figure, même, morte du théâtre, qu'importe, du moment que le personnage prend forme, que la pièce s'invente. C'est là support rêvé, feuille blanche à couvrir. Ce n'est que silhouette, ombre chinoise, qu'on utilise comme l'on veut.
Mais écrire pour un acteur, une actrice, juste pour elle ou lui, précisément, parce qu'il vous le demande ou parce qu'une envie commune naît, ne faire parler que lui, lui offrir en partage un monologue, cela pose des questions. Est-ce écrire pour, écrire sur, écrire avec ? Va-t-on vers ce que l'on pense que l'acteur peut faire ou l'emmène-t-on vers ailleurs ? Doit-on de son intimité utiliser des éléments ? de ce que la personne est, au-delà de l'acteur, faire personnage ? Quel matériau au départ ? l'acteur, sa voix, son corps, sa langue ? A qui le texte s'adresse-t-il, à l'acteur ? au spectateur ?
Est-ce que l'on écrit seul ou avec la complicité de ?
Avant-propos, rédigé par Emmanuel Darley, du recueil collectif "Monologues pour et autres textes" (Ed. Espaces 34) :

 
Genres : monologue
 
Personnage(s) : 1
1 femme(s)
 
Editions :
Espaces 34  —  Théâtre Labyrinthes (2003)
 

 
Retour à la liste des œuvres.