Gémonies (Une Antigone)
de : Michèle SIGAL   
 
Texte écrit en : 1995
 
Résumé :

Mon projet n'est pas tant d'actualiser la pièce de Sophocle que de faire résonner ses enjeux dans le monde d'aujourd'hui en mettant l'accent sur les analogies politiques entre l'âge héroïque thébain et notre époque : même contexte d'après-guerre- en ce qui nous concerne, la guerre froide- et même nécessité de construire et de légitimer un nouvel ordre (ou de conjurer un nouveau désordre).
Je tiens en outre à déployer le conflit tragique, à le « décongestionner », en y faisant pénétrer d'autres réalités, d'autres personnages, d'autres points de vue. Contrairement à Sophocle, je ne veux pas que le monde reste suspendu au duel Créon-Antigone, mais qu'il continue d'exister.
Michèle Sigal

 
Genres : tragédie
 
Personnage(s) : 11
3 femme(s)
8 homme(s)
Interprète(s) feminin(s) minimum : 3
Interprète(s) masculins(s) minimum : 5
 
Création(s) :
— Catherine MARNAS - Compagnie : Parnas / Lieu : Théâtre de la Passerelle / Année : 1995 /
 
Traduction(s) : 
espagnol (titre traduit : Gemonias) par : Fernando Gomez Grande (1997)
Traduction mise en scène : Yassim Ionojosa, compagnie Noma-D, Festival international de théâtre, Santiago du Chili, 2002.
Traduction éditée : Universidad de Valencia, 1997
 

 
Retour à la liste des œuvres.