La Course au désastre-53 mesures d'urgences
de : Christophe HUYSMAN   
 
Texte écrit en : 1995
 
Résumé :

Créée in situ, performance physique et multimédia, en devenir et à découvrir, chacun y déchiffrera, et sans doute dans un moment unique, comme l'épreuve d'un combat, d'une danse inédite : ce que le corps, la voix de l'acteur-auteur laisse capter, nouer ou dénouer, dans le contrepoint ou la confrontation de deux flux, celui de La Course au désastre, texte fondateur dans son parcours d'écriture, immense corpus d'instantanés du même auteur, travail plastique de presque 10 ans. Le flux de mots projetés où s'explore l'expérience de la perte, de la disparition, d'une mort redoutée, mais aussi de la résistance. Le flux d'un mur d'images où se cherche une accommodation improbable entre les postures excessives du corps, de l'autoportrait méconnaissable au sexe anonyme, et les étonnantes banalités transfigurées de nos environnements, toutes également exposées aux risques des défigurations, ratures, et graffitis.
« Un combat contre toute forme restrictive d'image ou de parole renvoyées, représentées de l'Homme, contre toute représentation qui tenterait à le polir, à le réduire, cela est une définition du poète, le port de tous les masques, la disparition de l'acteur dans l'oeuvre, l'épreuve des limites ».

 
Genres : expérimental monologue performance
 
Personnage(s) : 1
1 homme(s)
 
Editions :
Les Presses du réel  —  L'espace littéraire (2006, in 8 poèmes)
 
Création(s) :
— Christophe HUYSMAN - Carol MULLER - Compagnie : Les Hommes penchés / Lieu : Le Quai-Théâtre de Verdun / Année : 1995 /
 

 
Retour à la liste des œuvres.