Cabale
de : Enzo CORMANN   
 
Texte écrit en : 1983
 
Résumé :

Peut-être Seamus a-t-il abordé Claire en pleine rue, à bout de solitude et de soliloques, à bout de cette clandestinité à laquelle l'a réduit un jugement par contumace de la justice anglaise le condamnant à la réclusion criminelle à perpétuité.
Depuis cinq ans, cet homme de soixante ans, l'un des principaux chefs militaires du mouvement républicain irlandais, vit dans des petits hôtels de banlieue, ne sort de sa chambre que tiré à quatre épingles pour de longues marches dans Paris, ne lie connaissance avec personne, et tire ses revenus de son organisation pour le compte de laquelle il organise un réseau ouest-européen d'approvisionnement en armes.
Claire a trente ans lorsqu'elle rencontre Seamus.
Au début, Seamus  qui se fait appeler John  s'est montré conforme à sa couverture d'exilé : gentleman anglais, soigneusement nippé, cultivé, attentif... Il sonne un soir à la porte de Claire, un bouquet de fleurs dans une main, un cartable dans l'autre. "John" offre les fleurs puis raconte la vie de Seamus. Il explique que la police est sur les dents depuis une vague récente d'attentats; qu'il doit changer de planque; et qu'il cherche un endroit où laisser quelques jours le contenu du cartable : un pistolet mitrailleur, un revolver 6-35 et quatre boites de munitions.

 
Personnage(s) : 2
1 femme(s)
1 homme(s)
 
Editions :
Théâtre Ouvert  —  Tapuscrit (n° 29/30 , 1983, in Cabale suivi de Temporalia)
 
Création(s) :
— Lieu : Stradtheater, Cologne, RFA / Année : 1987 /
création radio :France Culture, 1985
 

 
Retour à la liste des œuvres.