Vive la France
de : Mohamed ROUABHI   
 
(Vive la France est un projet qui verra son achèvement lors de la saison 2008-2009 sous la forme d’une trilogie. Ce spectacle est donc en évolution, il sera également enrichi par l’actualité au fil des mois.
Ce texte constitue une des étapes différentes vers le spectacle final.
)
Texte écrit en : 2005
 
Résumé :

L’appartement 422, au 27 de la rue Henri Longatte, à Drancy. Autrement dit, un des plus vieux foyers de travailleurs immigrés de l’Ile de France, le Foyer Sonacotra de Drancy. J’y ai vécu un peu plus de quatre années.

Je n’étais pas en résidence d’auteur.

Je n’étais pas en immersion pour apprendre le tamazighrt, le serbo-croate ou le bambara.

J’étais un des deux seuls français parmi 17 nationalités différentes.

J’étais également le plus jeune locataire et sans doute un des rares à savoir lire et écrire une quelconque langue.
Je dus m’y résoudre et enterrer la moindre de mes vanités. Je n’étais pas comme on me voyait à travers mes pièces de théâtre éditées chez Actes Sud-Papiers, mais comme on a toujours vu ceux qui se sont couchés avant moi dans le lit de l’appartement 422 : un travailleur célibataire arabe.
Je n’étais pas ce que je croyais être à l’intérieur, mais ce qu’avec certitude je laissais paraître de l’extérieur.
J’ai toujours pensé alors que je finirais par raconter cette histoire. A ma façon. L’histoire de ceux qui ont fait l’Histoire de France en filigrane. L’histoire de ceux qui se sont couchés un jour dans un lit loin de leur pays, loin de leur langue et de leur lumière. L’histoire de ceux dont les noms et les visages se sont fondus dans l’asphalte du périphérique parisien, dans les galeries du métro au début du siècle, entre les grappes de raisin du sud de la France en septembre, dans les plaines de la Marne en 1917, sous les tonnes de béton du Stade de France ou du Musée des Arts Premiers, sur les bords du Lac Daumesnil pendant l’exposition internationale Coloniale de 1931 à Paris. Dans un transformateur électrique à Clichy.
La France de 100 millions d’habitants. La plus grande France. La France de Poniatowski et de Sarkozy. La France schizophrène, qui t’aime en 98 et t’expulse en 2006.

La France qui se bat.

La France qui se débat.
M. Rouabhi

 
Thèmes : L'émigration. L'Histoire. La France. Les français d'origine étrangère.
 
Personnage(s) : 8
4 femme(s)
4 homme(s)
Autre(s) personnage(s) : 3 musiciens, 1 danseur
 
Création(s) :
— Mohamed Rouabhi - Lieu : Esapce culturel Le Chaplin, Mantes la jolie / Année : 2006 / (Observation : Première étape)
— Mohamed Rouabhi - Lieu : Scène nationale de Marne-la-Vallée Noisiel / Année : 2007 / (Observation : deuxième étape)
 

 
Retour à la liste des œuvres.